samedi 18 septembre 2021

L'atelier de chaudronnerie de DDU

L'atelier de chaudronnerie se trouve dans le bâtiment dit "Siporex" de la base Dumont-D'Urville. Il tient son nom du mode constructif utilisé.

Selon les besoins, les métaux y sont découpés, façonnés, soudé, polis.

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

Ces multiples activités sont l'occasion de faire de jolies photos, que Laura a souhaité partager sur ce blog.

Thibault © Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

Nathan, le pâtissier de DDU © Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

© Laura CHATEIGNER - Institut Polaire Français

samedi 11 septembre 2021

Des phoques crabiers dans l'archipel

Bien qu'il soit le plus abondant en nombre en Antarctique, il est rarement observé dans l'archipel de Pointe Géologie, contrairement au phoque de Weddel qui s'y reproduit.

Phoque crabier © Camille MERMILLON - Institut Polaire Français
 
Phoque crabier © Camille MERMILLON - Institut Polaire Français

Il se démarque de ce dernier par la couleur de son pelage, tirant vers le beige, et la forme de sa tête, plus allongée.

© Camille MERMILLON - Institut Polaire Français

Son corps, qui mesure entre 2,2 m et 2,6m pour un poids de 200 à 300kg, est également moins tacheté que le phoque de Weddell (photo ci-dessous).

Phoque de Weddell © Camille MERMILLON - Institut Polaire Français

Sa mâchoire et ses dents sont adaptés à la capture du krill dont il se nourrit majoritairement.

Phoque crabier © Camille MERMILLON - Institut Polaire Français

© Camille MERMILLON - Institut Polaire Français

On le retrouve souvent proche du pack, sur lequel il dérive parfois.

mercredi 8 septembre 2021

Le déneigement mécanique à DDU

Même si la pelle est le moyen le plus courant utilisé pour déneiger les passerelles et les accès sur la base Dumont-D'Urville, la vidéo ci-dessous, tournée par Yann NIORT, montre la nouvelle fraise à neige (reçue lors de la dernière campagne d'été) en action.

Le pilote de l'engin est Sébastien, le chef de l'équipe technique.