mardi 23 mai 2017

10h22, le soleil se lève...

Hier, le soleil s'est levé à 10h22...
Crédit photo : Serge FUSTER
 ... et il s'est couché à 14h50.
Crédit photo : Serge FUSTER
Ce mois ci, nous perdons 3 heures, 40 minutes et 12 secondes d'ensoleillement, soit plus de 7 minutes par jour. 

samedi 20 mai 2017

La ponte du manchot empereur

C'est l'activité du moment sur la manchotière...
Crédit photo : Coline MARCIAU






Depuis quelques jours, les femelles pondent leur œuf. Elles le passent ensuite au mâle avant de repartir vers l'océan où elles vont se nourrir durant deux mois.





Pendant cette période et jusqu'à l'éclosion, le manchot empereur mâle va porter l’œuf sur ses pattes, en le recouvrant d'un épais repli de peau pour le protéger du froid.
Crédit photo : Coline MARCIAU






Les mâles se regroupent en agrégats communautaire pour se tenir chaud. C'est agrégats, appelés "tortues", sont en permanence en mouvement et les individus qui les composent passent à tour de rôle du centre plus chaud à la périphérie plus froide.
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
Crédit photo : Coline MARCIAU
Prochain épisode : l'éclosion des œufs en juillet....

jeudi 18 mai 2017

Le bâtiment n°42, dortoir des hivernants

A Dumont d'Urville, on l'appelle le "42".
Crédit photo : Serge FUSTER



C'est dans ce bâtiment que se trouvent les chambres des hivernants, l'hôpital (voir ICI) et le bureau du chef de district.
Crédit photo : Sylvain PALLAS
Construit au bord de la falaise aux Fulmards, il bénéficie d'une belle exposition plein nord (au soleil donc dans l'hémisphère sud) et d'une vue à couper le souffle.
Crédit photo : Serge FUSTER

Ancré dans le roc sur des pilotis depuis 1969, date du début de sa construction, il est constitué d'une charpente métallique dont la souplesse se fait particulièrement ressentir lors des journées de grand vent.
La construction du "42" - Crédit photo : Archive IPEV/DDU









..... Il a depuis lors bénéficié de plusieurs rénovations, dont une nouvelle toiture, et la réfection de l'aménagement intérieur il y a quelques années. 
Crédit photo : Serge FUSTER



Une fois passé le sas d'entrée pourvu de sa fameuse porte d'entrée de type "congélateur"  (le congélateur est à l'extérieur à DDU...) dans lequel se trouve des casiers à chaussures, le visiteur débouche ....
Entrée de l'hôpital - Crédit photo : Serge FUSTER

... dans le couloir du rez-de chaussée où se trouvent l'hôpital
Entrée du bureau du Dista à gauche - Crédit photo : Serge FUSTER




....... le bureau du chef de district et derrière la porte coupe-feu une partie des chambres.
rédit photo : Serge FUSTER
Un escalier, dans lequel se trouvent quelques photos des missions précédentes, permet d'accéder à l'étage où se trouve le reste des chambres.
Crédit photo : Serge FUSTER
Dans le couloir, des rayonnages de livres permettent de profiter des ouvrages de la bibliothèque qui se trouve habituellement au séjour (toujours en travaux).

Une chambre type - Crédit photo : Serge FUSTER




Un des deux sanitaires du premier étage
Le bâtiment dispose de 33 chambres, équipées de lits superposés, permettant d'accueillir jusqu'à 66 personnes en été. Quatre sanitaires communs sont répartis sur les deux étages (2 chambres disposent d'une douche individuelle : celle du chef de district et celle dite "VIP", réservée au visiteurs de marque pendant la campagne d'été).
Vue d'une fenêtre du RDC du "42" - Crédit photo : Serge FUSTER
Pendant l'hiver, les hivernants bénéficient donc tous d'une chambre individuelle, dont certaines avec une très belle vue...
Dès le début de la campagne d'été, ils doivent la partager avec leur successeur ou des visiteurs de passage.

mercredi 17 mai 2017

Quelques repères dans cet océan de glace

Crédit Photo : Serge FUSTER
La base Dumont d'Urville perchée sur son caillou (l'île des Pétrels), repère rocheux dans cette immensité blanche et glacée.
Crédit Photo : Serge FUSTER

dimanche 14 mai 2017

Les photos d'Aurélien... (2ème partie)

Crédit photo : Aurélien ROUILLE
En complément des premières photos d'Aurélien publiées ICI, les clichés de ce jour sont consacrés à la colonie des manchots empereurs, en pleine activité en ce moment.
Crédit photo : Aurélien ROUILLE
Crédit photo : Aurélien ROUILLE
Crédit photo : Aurélien ROUILLE
Crédit photo : Aurélien ROUILLE
Crédit photo : Aurélien ROUILLE

vendredi 12 mai 2017

Une oeuvre de l'artiste C215 à DDU

A l'occasion du tournage de la série de reportages diffusés sur TF1 et LCI en début d'année, les deux reporters accueillis à DDU, Michel IZARD et Bertrand LACHAT, ont offert à la base un tableau du célèbre artiste Christian Guémy, connu sous le nom de C215.
Michel IZARD et Bertrand LACHAT
Ce tableau, réalisé sur une plaque métallique, est un portrait de Paul-Emile VICTOR.
Crédit photo : Serge FUSTER
La dédicace, au verso - Crédit photo : Serge FUSTER
Crédit photo : Bertrand LACHAT
Crédit photo : Bertrand LACHAT
Malgré les travaux toujours en cours, il a été accroché dans le séjour et les hivernants peuvent profiter de cette oeuvre lumineuse et envoûtante.
Crédit photo : Serge FUSTER
C215 est un artiste parisien de la scène "street art", maître dans la technique du pochoir et qui réalise habituellement ses œuvres dans la rue, d'où il puise une bonne partie de son inspiration.
C215  - Crédit photo : Bertrand LACHAT
Pour en savoir plus sur l'artiste : https://c215.fr/

mardi 9 mai 2017

"Chasse neige" sur la manchotière des empereurs

Le phénomène dit de "chasse neige" se caractérise par le déplacement des flocons de neige par le vent.
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
Les flocons se déposent sur la glace mais ne se fixent pas car les températures sont trop froides et l'humidité très faible. La neige est à la fois très dure et très légère (C'est l'inverse d'une neige collante et lourde, lorsque les températures sont proches de zéro.)
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
Ces flocons très légers sont soufflés par le vent et tourbillonnent sous le soleil.
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
La poésie de ce phénomène a très bien été captée par Élodie, qui travaille tous les jours sur la manchotière des empereurs, et qui nous propose ces très belles photos. 
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
Au dernier comptage (voir ICI pour la technique de comptage) de la première semaine de mai, la manchotière comptait 8634 individus, environ 200 de plus que l'année dernière à la même époque. 
Crédit photo : Elodie SCHLOESING
Vous pouvez retrouver Élodie sur son blog : boucleeantarctique.wordpress.com

lundi 8 mai 2017

Cérémonie de commémoration de la victoire du 8 mai 1945


C'est par un temps relativement doux (-14°C) et légèrement neigeux que s'est déroulée la cérémonie de commémoration de la victoire du 8 mai 1945.
Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD
A 11h30 ce matin, après la levée des couleurs au son de La Marseillaise, le chef de district a lu le message du secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants. 
Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD
Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD


A l'issue de la cérémonie, les participants se sont retrouvés au séjour pour partager une coupe de champagne.
Crédit photo : Vincent TEROL


samedi 6 mai 2017

Les givrés de course à pied...suite.... (trail sur la glace de mer)

Quand on aime courir, on trouve toujours des solutions....
Les microcrampons sur les chaussures de Serge....Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD
Par exemple en Antarctique, il suffit d'adapter aux chaussures de running des petits crampons destinés normalement aux bottes de marche.
Les mêmes sur les chaussures d'Alex - Crédit photo : Serge FUSTER
La glace est dure comme du verre et légèrement bosselée. La neige n'y accroche pas car elle est soufflée par le vent.
Mais avec ces micro-crampons, l'adhérence est très correcte et permet de courir sans problème.
Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD





La possibilité de courir sur la banquise offre de nouvelles perspectives de parcours, comme le tour de l'île des Pétrels (un petit tour et un grand tour pour un total de 10 km)...
Tour de l'île des Pétrels
...ou bien un aller/retour DDU - Cap Prudhomme, de 11 km en partant de la base haute (départ et arrivée au séjour).
DDU - Cap-Prudhomme

Serge en route vers Cap Phrudhomme, face au vent....Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD


Alex à l'aller vers Cap Prudhomme, toujours face au vent glacé... - Crédit photo : Serge FUSTER
La difficulté principale est le vent glacé qui descend du plateau continental. Ce jour là, il soufflait entre 40 et 60 km/h, ce qui est la limite supportable pour la course compte tenu de la température.
Il faut également courir avec un sac "banquise", sac à dos contenant une trousse médicale, des vêtements de rechange, des chaufferettes et une corde. Il est obligatoire pour toute sortie sur la glace de mer.
Serge sur le retour, la radio à la main - Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD







Une pause selfie ...- Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD
Malgré les difficultés liées aux conditions climatiques, la récompense est toujours au rendez-vous avec un paysage grandiose et une lumière magique. 
Crédit photo : Alexandre FLOUTTARD